Comment améliorer la relation entre un père et son enfant ?

relation père enfant

Publié le : 03 mars 20223 mins de lecture

La relation père enfant est toujours très compliquée à gérer. D’un côté, l’enfant veut ressembler à son père tout en prenant de la distance avec lui, signe qu’il s’émancipe. Et d’un autre, le père ne veut pas que son enfant commette les mêmes erreurs qu’il aurait commises. C’est une relation difficile qui passe par plusieurs étapes. Quand c’est une fille, les relations sont souvent tendues. Le père, voyant sa fille devenir une femme, veut absolument contrôler ses fréquentations. Voici quelques conseils de coaching parental pour gérer cette relation si spéciale entre un père et son enfant.

Accepter le fait que son enfant a grandi

Le coach familial est de plus en plus sollicité par les famille qui ont des difficultés à communiquer. Comment un enfant peut avoir de bonnes relations avec son père puis, du jour au lendemain, tout bascule ? Qu’est-ce qui a changé entre eux ? Un père n’est pas conscient du fait que ses enfants grandissent. Son instinct paternel prime et il les perçoit toujours comme ses petits, bébés qu’il faut constamment protéger. On dit souvent que les problèmes grandissent avec les enfants. Ce n’est pas faux. On a souvent des idées bien figées sur ses enfants. Il faut savoir les dépasser et essayer de les comprendre, à chaque étape de leur vie. Le coaching familial s’avère une solution pour établir une bonne relation père enfant. Cliquez ici pour savoir plus.

À découvrir également : Comment prendre les bonnes décisions dans une relation amoureuse ?

Savoir communiquer

La communication est la base de toute relation, c’est un principe clé du coaching et notamment du coaching parental. Les adolescents se renferment souvent sur eux. Ils ont l’impression de vivre des choses que seuls eux peuvent comprendre. Le père n’est plus un allié mais une personne inconnue, qui ne comprend pas, qui est hors du temps, qui ne peut rien. Ils s’éloignent alors petit à petit l’un de l’autre, ce qui peut causer du tort à cette relation. Le père se sent rejeté, tout comme l’enfant.

Faire des activités rien que tous les deux

Le coach parental vous conseillera de faire des activités rien que tous les deux. Il faut savoir partager des moments avec son enfant, des moments privilégiés. Même si votre enfant n’a pas envie de premier abord, de sortir avec vous en ville ou de vous accompagner dans d’autres endroits, il le fera petit à petit. Il faut juste éviter de lui forcer la main. De la sorte, l’initiative de partager des moments avec vous viendra désormais de lui.

Plan du site