Comment mieux gérer son stress ?

Dépression

Publié le : 31 mars 20215 mins de lecture

Le stress a déjà atteint 90 % de la population mondiale, selon les données publiées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). C’est un nombre effrayant, étant donné que cet état est responsable d’une série de complications dans la vie des gens. Être capable d’éviter le stress et gérer les périodes d’irritation est essentiel pour maintenir un sommeil paisible, contrôler son poids, se sentir en bonne santé, récupérer plus rapidement lorsque l’on est malade, vivre en harmonie avec sa famille et ses amis ou encore avoir moins de douleurs dans  le cou et le dos.

Guide pour gérer le stress au quotidien

Selon www.lemonn.frpour lutter contre le stress efficacement, vous devrez avant tout adopter un nouveau mode de vie saine. 

Planifiez votre temps

Rédigez une liste de choses à faire, définissez une priorité et soyez réaliste quant au temps moyen que chaque tâche vous prendra.

Détendez vos muscles

Le stress peut rendre vos muscles tendus. Faites des exercices d’étirement tout au long de la journée et prenez une douche chaude pour vous détendre.

Manger sainement

Fournissez à votre corps assez d’énergies en mangeant des aliments sains : légumes, fruits et sources de protéines maigres, comme le blanc d’œuf, la poitrine de dinde, le poulet sans peau, le poisson et le yogourt faible en gras.

Méfiez-vous de l’alcool et des cigarettes

N’utilisez pas d’alcool ou de cigarettes pour minimiser le stress, ces habitudes peuvent entraîner une dépendance ou une consommation excessive. De plus, la conséquence peut être contraire aux attentes : une anxiété accrue, au lieu d’un sentiment de tranquillité.

Prenez le temps de vous amuser

Essayez de trouver souvent des amis et de la famille. Créez des opportunités tout au long de la semaine pour vous rattraper et être entouré de personnes qui font du bien pour vous : invitez-vous à déjeuner, un film ou une promenade.

À découvrir également : Comment bien préparer ses examens : nos conseils

L’activité physique régulière peut combattre le stress

Une activité physique régulière peut aider à détendre vos muscles, améliorer votre humeur, prévenir et gérer le stress ainsi que la dépression. Une étude a évalué le niveau de stress de 16 personnes après une activité physique régulière au cours de la période de 12 mois. L’étude a conclu que la pratique contribue à la réduction des niveaux d’hormones et, par conséquent, a entraîné une amélioration de la qualité de vie des participants.

Mais quel genre d’activité physique faire pour aider à la gestion du stress ? Cette question est très personnelle et dépend beaucoup de ce que vous aimez faire pour vous sentir bien. Certaines personnes préfèrent jouer au ballon avec des amis, tandis que d’autres prennent plus de plaisir à se promener en plein air. L’important est d’utiliser ce moment pour oublier les problèmes quotidiens et se concentrer sur l’exercice de son corps. Si vous ne pratiquez pas un sport en particulier, recherchez des balades à vélo ou des randonnées régulières.

Voici quelques suggestions pour lutter contre le stress :

  • Activités aérobiques (vélo, course à pied, natation et danse) 
  • Mouvements de flexibilité (étirements) 
  • Exercices de force (squat, planche, pompes) 
  • N’oubliez pas de consulter un médecin et de voir votre condition physique pour l’activité physique choisie.

Nous vous recommandons : Conseils pour gérer le stress au quotidien

Réduisez les causes du stress

Les problèmes externes existent et ils seront toujours là. Ce qui est vraiment pertinent, c’est la façon dont vous les traitez. Il est impossible de se débarrasser complètement des causes du stress, mais il est possible de les réduire et d’éliminer le blocage mental qui vous conduit à l’état de stress.

Dans un premier temps, faites une analyse détaillée de tout ce qui vous entoure, des situations stressantes, des plus simples aux plus compliquées et difficiles à résoudre. Lorsque vous faites cette auto-analyse, ignorez les pensées qui mènent au stress.

Énumérez les points, un par un, et établissez ce qui est une priorité de ce qui ne l’est pas, car en grande partie, l’absence de priorités augmente l’anxiété.

Plan du site