Symptômes comportementaux du stress au travail

On parle de stress au travail quand une personne ne parvient pas à atteindre ses objectifs et à réaliser ses projets en bonne et due forme. C’est l’un des premiers catalyseurs de l’anxiété qui déclenchera à son tour une panique incontrôlable, encline à engendrer une agressivité parfois accrue.

Qu’est-ce que le stress ?

Le stress n’est autre qu’une réaction psychologique et physique face à des événements perçus comme difficiles qui menacent notre équilibre personnel.
C’est aussi une réponse physiologique de l’organisme qui mobilise des ressources pour une action, en sécrétant de l’adrénaline. Ses premières manifestations sont : les forts battements du cœur, muscles tendues, fatigue, agressivité, manque de concentration, maux de tête, anxiété, pression sanguine…

Les premiers signes du stress au travail

Les symptômes du stress font irruption à partir du moment où l’individu se trouve face à une situation délicate, souvent difficile à gérer : échec, conflits avec les collègues, absence de créativité…
A ce stade, le cadre professionnel lui sera infernal et les personnes qui l’entoure lui apparaissent antipathiques et provoquants. Pour surmonter pallier son malaise, il recourt ainsi à la consommation des stimulants tels que : tabac, alcool ou encore les médicaments, ce qui peut constituer une menace pour sa santé et peut également accroitre son stress dès qu’il tente de s’en passer.

Symptômes comportementaux annonçant le stress au travail

Pour parvenir à gérer son stress et le contrer, la première astuce est de le détecter et savoir l’identifier. La plupart en sont conscients quand il s’agit d’un malaise physique comme les maux de dos ou d’estomac, mais quand il est question de problèmes psychologiques, ils sont souvent incapables de les détecter, sauf si leur entourage les leur signale.

Outre les symptômes cognitifs, émotionnels et physiques, il existe des symptômes dits comportementaux parce qu’ils touchent essentiellement au comportement de l’individu et pourraient mettre en péril ses projets professionnels. Pour vous éclairer davantage à ce sujet et parvenir à se repérer, nos experts ont fini par nous en relever les symptômes les plus importants à reconnaitre :

– Manger beaucoup ou manger moins
– Dormir beaucoup
– Insomnie
– Irascibilité
– Sauts d’humeur
– Tendance à s’isoler et attitude taciturne
– Procrastination et fuite des responsabilités
– Abus d’alcool, de cigarettes ou de médicaments pour se relaxer
– Suractivité dans certains domaines (sport, shopping)
– Réaction démesurée face à des situations inattendues
– Anxiété et panique.