Le CBD peut-il m’aider contre les crises d’angoisse ?

CBD

Publié le : 03 mars 20227 mins de lecture

Souvent causées par l’anxiété et le stress, les crises d’angoisse touchent bon nombre de personnes. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), ce trouble affecte plus de 259 millions d’individus dans le monde. Depuis ces dernières années, le cannabidiol ou CBD est réputé pour son pouvoir à soulager ce déséquilibre. Il s’avère même plus efficace que certaines formules médicamenteuses.

Comment se manifestent les crises d’angoisse ?

Contrairement à l’anxiété qui est un problème chronique, les angoisses sont des crises passagères. Les formes occasionnelles peuvent toutefois devenir un trouble anxieux plus sévère. Elles ne doivent pas être prises à la légère. L’anxiété chronique peut en effet provenir d’une condition médicale qui requiert un traitement particulier. Affectant le psychique, les crises d’angoisse se traduisent par une forte phobie des situations au quotidien. Elles mêlent des phases répétées de sentiments d’anxiété intense ou de terreur atteignant rapidement un pic. Trouvez plus d’informations sur le CBD et crise d’angoisse.

Interférant avec les activités courantes de la victime, les crises d’angoisse se caractérisent par des situations difficiles à contrôler. Elles sont disproportionnées par rapport aux menaces réelles. Les attaques peuvent durer longtemps. Les symptômes peuvent surgir pendant l’enfance ou l’adolescence et atteindre l’âge adulte. Ils prennent plusieurs formes, à savoir la sensation de mort imminente, les frissons inexpliqués, les vertiges, les transpirations excessives, les perceptions d’étouffement, les maux de ventre, les palpitations, les engourdissements et les picotements. Ces symptômes varient selon le cas et d’une personne à une autre.

À découvrir également : Ce que vous devez savoir sur les médicaments contre l'anxiété

L’efficacité du CBD pour les crises d’angoisse

Face aux crises d’angoisse, un individu peut perdre tous ses moyens pour vivre sereinement. Le CBD s’avère efficace pour surmonter ces épreuves. Provenant de la plante de cannabis, le cannabidiol est un phytocannabinoïde. Il est réputé depuis plusieurs années pour son pouvoir à traiter de nombreuses maladies mentales.

Différentes analyses démontrent l’action de l’élément sur la gestion de l’anxiété et du stress. D’un côté, la présence effective de récepteurs endocannabinoïdes CB1 sur l’amygdale du cerveau, dans le cortex cingulaire ou l’hippocampe signale que le système endocannabinoïde est impliqué dans le contrôle de l’anxiété. Une étude officielle datant de 2015 révèle que le CBD possède un réel avantage pour plusieurs troubles anxieux. D’un autre côté, une étude menée en 2011 sur 591 sujets relate les bénéfices du cannabis pour la lutte contre le stress. La mesure de l’axe de réaction hypothalamo-hypophyso-surrénalien permet en effet d’évaluer le comportement de l’organisme à l’anxiété. L’analyse révèle que les résultats sur les consommateurs de cannabis sont bien inférieurs aux non-consommateurs. Ces derniers gèrent mieux leur stress. À la différence du THC, le CBD n’a pas d’effets secondaires graves sur l’organisme. Il ne fait pas planer.

Nous vous recommandons : Utiliser le CBD contre l'anxiété

Posologie et mode d’administration

Il n’y a pas de dosage exact pour la prise de CBD. Tout dépend des symptômes à traiter. Les praticiens recommandent de commencer la phytothérapie à base de CBD de manière progressive. Débutez avec un dosage modéré entre 20 et 30 mg par jour, puis augmentez petit à petit selon le problème de santé rencontré et la réponse de l’organisme. Il n’y a pas de dosage maximal à respecter. Le but est d’aboutir à une dose qui permet d’atténuer les maux ciblés. Déterminez avec précision le dosage adapté aux symptômes. Appréciée par plusieurs personnes, la vaporisation s’avère très efficace. Il est cependant difficile d’évaluer la quantité de CBD à prendre avec ce mode de consommation du cannabidiol. En raison de la capacité pulmonaire, des pertes de phytocannabinoïde vers l’extérieur et de la diversification des plantes, il n’est pas toujours facile d’estimer la totalité de CBD consommé à chaque bouffée.

Le mode d’administration du produit dépend principalement des symptômes. Pour une angoisse constante, privilégiez la prise par voie sublinguale ou orale à hauteur de deux à trois fois par jour. Dans ce cas, choisissez l’huile ou l’infusion pour garantir un effet prolongé sur la journée ou la nuit. Lors d’un pic d’anxiété imprévu, à l’instar d’une attaque de panique, optez pour la prise « si besoin » de type vaporisation ou huile. Cette option a un effet presque immédiat. Pour une anxiété anticipatoire relative à un fait particulièrement stressant à l’exemple d’un examen, débutez par une prise courante (entre 10 et 15 jours avant) pour renforcer le système endocannabinoïde. Vous pouvez d’ailleurs combiner le CBD avec d’autres plantes ayant les mêmes bénéfices thérapeutiques.

Bien choisir son CBD

Afin de bénéficier de tous les avantages du CBD en cas de crise d’angoisse, choisissez des plantes à base de chanvre bio. Pour l’huile, vérifiez l’origine du chanvre utilisé afin de garantir la bonne traçabilité du produit. Les articles cultivés en Europe ou aux États-Unis sont jugés de meilleure qualité. Ils sont, en effet, dépourvus d’engrais synthétiques et de tout autres éléments chimiques. Assurez-vous à ce que le producteur ou le vendeur de CBD puisse donner des indications sur la qualité de la production. Il peut, par exemple, renseigner des labels bien connus de tous à l’instar du label Agriculture biologique.

Plan du site