Comment faire du yoga tout seul ?

yoga

Tout le monde vous dira qu’il est très difficile de pratiquer le yoga seul. Même ceux qui enseignent ne parviennent pas à pratiquer régulièrement à la maison, même s’ils le souhaitent. Les obstacles sont nombreux : les engagements, le fait qu’à la maison, il n’y a peut-être pas d’endroit protégé où personne ne vous dérange, le téléphone peut sonner, et plus généralement, vous n’êtes pas en mesure de vous tailler un “moment rien que pour vous”. Pour réussir, vous devez d’abord intégrer l’espace du yoga dans votre routine quotidienne. Vous pouvez suivre des cours de yoga en ligne.

Créez une routine et choisissez le bon endroit et le bon moment

De même qu’on trouve toujours du temps pour se brosser les dents ou pour préparer à manger, on doit du temps pour le yoga. C’est pourquoi il est préférable de faire court au début, 10 à 15 minutes au maximum. Avec le temps, vous pourrez peut-être l’augmenter, mais en attendant, vous ne serez pas frustrés de ne pas avoir pu trouver une heure pour la pratique personnelle. Commencez donc par faire profil bas, sur la base du contentement. Choisissez un endroit calme, sans distractions ni odeurs particulières, qui soit toujours le même. Cela donnera de la stabilité et de la sécurité à la pratique. La régularité est l’une des garanties du succès : mieux vaut une demi-heure chaque jour à la même heure que deux heures de temps en temps. L’idéal est de pouvoir s’entraîner en plein air, ou au moins dans une pièce ventilée. Sans chaussures, avec des vêtements confortables, nouveaux (c’est-à-dire différents des habituels, dédiés au yoga) et à jeun. Le meilleur moment est le matin, avant le petit-déjeuner, lorsque l’esprit est le plus calme. Ou le soir, avant le dîner, auquel cas vous effectuerez d’abord des exercices de relaxation. Rendez-vous sur le site yoga-en-ligne.com pour suivre des cours yoga en ligne.

Choisissez une séquence qui vous convient

Choisissez des séquences adaptées à votre corps, que vous soyez un homme ou une femme, au moment de la journée, à la saison, à l’humeur du moment. Dans ce cas également, il est préférable de commencer avec de faibles attentes et sans exagérer. Il serait bien que ce moment se répète chaque jour, toujours à la même heure, au même endroit, avec le même type de vêtements, pour créer une chère habitude. Prenez en compte le fait que chacun d’entre vous est différent et puisque vous avez le privilège de créer une leçon juste pour vous, utilisez-la ! Si une position vous est difficile, choisissez-en une autre pour le moment : vous pourrez y revenir après quelques jours de pratique de yoga en ligne.

Si, au cours de la pratique, des émotions (peur, colère, joie) apparaissent, n’ayez pas peur et continuez. Le yoga libère, à travers les mouvements des positions, les émotions stockées dans le corps physique : tout est normal, respirez. Essayez de rester dans le moment présent : vous penserez après au travail qui vous attend, aux enfants à emmener à l’école, au ménage… en ce moment le temps est tout pour vous, et c’est le présent. Essayez de ne pas penser que vous aimeriez être différent de ce que vous êtes, avec un corps plus souple, une respiration plus profonde, ou comme vous étiez quand vous étiez plus jeune… en comprenant le moment présent vous pourrez progresser.

Soyez cohérent : avec la discipline vient la confiance en soi

Le manque de discipline et de confiance en soi peut être un obstacle. La première peut être résolue en incorporant la pratique dans une routine quotidienne. La confiance en soi viendra… en s’exerçant avec discipline ! Si vous êtes partis d’un point possible pour vous, sans en faire trop, sans penser à faire chaque jour une heure de pratique, sans avoir d’ambitions inconsidérées, il sera plus difficile d’être déçu. N’oubliez pas que les attentes sont la source de toutes les déceptions. Vous pouvez choisir certains postes parmi les cours que vous suivez (si vous en suivez), ceux que vous aimez ou dont vous vous souvenez le mieux. Vous pouvez également demander au professeur de vous laisser noter une séquence que vous avez particulièrement appréciée – dans mes cours, de nombreux élèves prennent une feuille de papier et notent le nom des positions en sortant, puis rentrent chez eux et en répètent certaines. Plus généralement, pour créer votre propre leçon, vous pouvez suivre un plan en 5 moments : soyez conscient ; échauffement/préparation ; cœur de la leçon (un poste) ; compensation (autre poste) ; détente finale, pranayama/méditation.

Le yoga : un mode de vie

Il est souhaitable que la pratique ne se limite pas nécessairement au “tapis”, mais qu’elle fasse partie de votre vie : vous saurez comment pratiquer la respiration consciente en attendant au feu rouge ; vous pourrez vous tenir debout avec le dos d’une certaine manière en faisant la queue à la poste ; vous saurez comment améliorer votre équilibre en prenant le tramway ou comment maintenir nos bras dans la meilleure position sur le guidon du vélo en pédalant. Avec l’écoute – la première règle du yoga – avec la patience, avec la répétition, avec la non-violence, petit à petit, les comportements corporels apparemment seuls deviendront la règle, je saurai toujours quels muscles utiliser réellement et lesquels relâcher, pour une distribution plus égale de l’énergie, sans la gaspiller et en l’envoyant seulement là où elle est nécessaire.